The Chess Variant Pages



Les Grands Échecs de Christian Freeling

 

Introduction

Les Grands Échecs de l'inventeur de jeux néerlandais Christian Freeling sont considérés comme l'un des meilleures extensions des Échecs classiques. Depuis leur conception en 1984, ils voient leur popularité augmenter et sont apparus dans bon nombre de livres et de revues, parmi lesquels:
  • New Rules for Classic Games de R. Wayne Schmittberger, où ils bénéficient d'une comparaison favorable avec les tentatives de Lasker et de Capablanca. Schmittberger déclare en conclusion "Je pense qu'ils offrent un meilleur jeu."
  • L'Encyclopedia of Chess Variants de David Pritchard, qui offre un exemple de partie animée. Pritchard remarque que, "Les occasions de sacrifice au cours d'un échange sont fréquentes."
  • Le numéro du printemps 1996 de la revue Variant Chess (issue 19). Malcolm Horne use de termes tels que "amélioration significative" (par rapport à la version de Capablanca) et de "partie animée" pour caractériser le jeu.
  • Le numéro d'août 1997 de la revue Chess Life de l'USCF (Fédération "États-Unienne" des Échecs) présente le jeu.
  • Un numéro de 1987 de Games Magazine introduisait également cette variante.

De nombreux participants des Olympiades d'Échecs de 1996 en Arménie se sont rassemblés pour disputer un tournoi non homologué des Grands Échecs de Freeling. On trouvera la plupart de ces parties, et quelques autres, ainsi que de nombreux problèmes et une très agréable interface sur le site web de Christian Freeling.

 

La Position Initiale

Le jeu se joue sur un damier classique de 10x10. La position initiale des pièces est la suivante:

Les Blancs:
Roi e2; Dame d2; Maréchal f2; Cardinal g2; Tour a1, j1; Cavalier b2, i2; Fou c2, h2; Pion a3, b3, c3, d3, e3, f3, g3, h3, i3, j3.

Les Noirs:
Roi e9; Dame d9; Maréchal f9; Cardinal g9; Tour a10, j10; Cavalier b9, i9; Fou c9, h9; Pion a8, b8, c8, d8, e8, f8, g8, h8, i8, j8.

 

Les Pièces

Le Maréchal possède les mouvements combinés de la Tour et du Cavalier.

Le Cardinal possède les mouvements combinés du Fou et du Cavalier.

Les autres pièces sont celles des Échecs Orthodoxes.

Les Règles

  1. Les Pions ont le droit d'avancer initialement de deux cases et sont soumis à la prise en passant.
  2. Il n'y a pas de Roque.
  3. Un Pion peut être promu en atteignant la huitième ou la neuvième rangée.
  4. Un Pion doit être promu en atteignant la dernière rangée.
  5. Un Pion ne peut être promu qu'en une pièce amie qui a été capturée et contre laquelle il sera échangé.
  6. Si aucune pièce amie n'a été capturée, un Pion ne peut pas dépasser la neuvième rangée.
  7. Un Pion immobile sur la neuvième rangée peut néanmoins mettre le Roi ennemi en échec.
  8. Les autres règles sont celles des Échecs Orthodoxes.

 

Le Jeu par Ordinateur

Ce jeu peut être joué par courrier électronique en utilisant notre serveur e-mail ou sur Richard's Play-By-eMail Server.

 

Le Matériel

On peut acheter des jeux sur le site web de Mindsports.


Écrit par Hans Bodlaender. Traduit librement par Antoine Fourrière.
Page web créée le 30 janvier 2005.