The Chess Variant Pages

Les Échecs Hexagonaux de Glinski


Recognized! Variante Reconnue du mois de janvier 2002. Nous sélectionnons plus ou moins régulièrement une Variante Reconnue pour son intérêt particulier. Sa page web est améliorée et un lien spécial vers celle-ci est apposé sur toutes nos pages. Nous espérons inciter les amateurs de variantes à se documenter sur cette variante, à la jouer, et à l'approfondir.

Introduction

Les années passées ont vu fleurir un nombre considérable de variantes qui se déroulent sur des cases hexagonales (communément appelées hexs). La plus populaire de toutes est les Échecs Hexagonaux qui ont été inventés en 1936 par le Polonais Wladyslaw Glinksi.

David Pritchard nous apprend dans son Encyclopédie des Variantes d'Échecs que le jeu de Glinski est joué par plus d'un-demi million de personnes, principalement en Europe de l'Est. Pritchard décrit d'autres variantes notables comme les Échecs hexagonaux de Dave McCooey.

Position de départ

L'échiquier a 91 hexs de trois couleurs différentes. Il est préférable que l'une de ces couleurs soit blanche. La position de départ est la suivants:

Remarquez que toutes les pièces sont disposées de manière à pouvoir se déplacer au premier coup. Remarquez encore que le Roi et la Dame défendent les trois Fous.

Les Pièces

On utilise les pièces des Échecs Orthodoxes (avec un Fou et un Pion supplémentaires pour chaque joueur). Les "pièces hexagonales" se déplacent différemment des pièces classiques, mais leurs mouvements sont plus ou moins comparables.

Les Échecs Hexagonaux étirent quelque peu les concepts de mouvements orthogonaux et diagonaux. Dans ce document, nous désignons par:

mouvement orthogonal - Un mouvement linéaire par lequel une pièce passe d'un hex au suivant en traversant une frontière commune. Deux hexs qui se suivent ne sont jamais de la même couleur.

mouvement diagonal - Un mouvement linéaire par lequel une pièce passe d'un hex au suivant selon une ligne qui connecte leur coins les plus proches.* Deux hexs qui se suivent sont toujours de la même couleur.

*Ce mouvement n'est pas entravé par les pièces situées à gauche ou à droite le long de la mince ligne de connection. Ces pièces sont simplement enjambées.

Le Roi
La Tour
Le Fou
La Dame
Le Cavalier
Le Pion

À la différence des Échecs Orthodoxes, le Pion de Glinski n'a pas de mouvement diagonal - seulement des mouvements orthogonaux - bien que ceux-ci ne soient pas parallèles. Le Pion peut se mouvoir passivement tout droit, ou il peut effectuer un mouvement de capture en bifurquant d'un angle de 60° sur la gauche ou sur la droite. (Voir schéma ci-dessus.)

Les Règles

  1. Les Pions peuvent avancer de deux cases lors de leur premier déplacement.
  2. La prise en passant est autorisée.
  3. Un Pion qui arrive après une capture sur la case de départ d'un autre Pion conserve le droit d'avancer de deux cases.**
  4. Les Pions sont promus lorsqu'ils arrivent sur l'un des onze hexs qui se trouvent sur le bord opposé de l'échiquier.
  5. Il n'y a pas de roque.
  6. Le joueur qui met pat son adversaire marque 3/4 de point et ce dernier 1/4 de point.

**La logique étant ici qu'un tel mouvement ne rapproche pas le Pion de la "ligne" de promotion. De plus, cette règle évite d'avoir à se rappeler quels sont les Pions qui ont effectivement avancé.

Notes

Il existe une organisation en activité, la Fédération Internationale des Échecs Hexagonaux (en anglais International Hexagonal Chess Federation, ou IHCF) qui organise des championnats d'Europe et des championnats du monde. Hans Bodlaender a reçu de Minsk (capitale du Bélarus) une lettre de Sergey Kortchitsky, vice-président de l'IHCF et grand maître international des Échecs Hexagonaux, dont voici des extraits:
Après que Wladislaw Glinski, l'homme qui a inventé les Échecs Hexagonaux, soit mort en février 1990, le mouvement hexagonal s'est décomposé jusqu'en 1996, quand l'IHCF a été réorganisée et que le centre de gravité des Échecs Hexagonaux s'est déplacé de la Grande-Bretagne (ou vivait Glinski) vers la Hongrie. Aujourd'hui les Échecs Hexagonaux se jouent en Italie, en Hongrie, en Pologne, en Yougoslavie, en Russie, en Ukraine, dans le Bélarus, en Asie, au Proche-Orient et dans les pays Baltes. Je sais qu'il existe une Fédération officielle aux États-Unis et que des compétitions sont organisées en Écosse. Mais les tentatives de populariser ce jeu se heurtent à un obstacle sérieux : le manque de promoteurs influents. Nous regrettons de ne plus compter un Wladislaw Glinski dans nos rangs...

L'évènement phare de la vie hexagonale sera le 5ème championnat d'Europe qui aura lieu à Tatabanya (Hongrie) en août 1998 et réunira 12 éminents joueurs d'Échecs Hexagonaux de ce continent.

Sergey Kortchitsky mentionne deux périodiques consacrés aux Échecs Hexagonaux: l'un, en hongrois, est publié à Budapest et l'autre, en russe, à Minsk.

Jeu sur ordinateur

Si vous avez Zillions of Games installé sur votre ordinateur, vous pouvez jouer à ce jeu. Téléchargez le fichier: hexchess.zip.

Vous pouvez aussi jouer par email, à l'aide du service web Play by Mail sur ce site.

Vous pouvez aussi télécharger un programme freeware nommé Hexodus.

Matériel

Pour construire votre propre échiquier hexagonal, voyez la page web Make Your Own 91-Space Hexagonal Board, par Fergus Duniho .

Parties

Half-finals European Championship Hexagonal Chess. Avec trois parties.

Renseignements

L'IHCF. La Fédération Internationale des Échecs Hexagonaux.


Texte initial de Hans Bodlaender, revu par John William Brown lorsque cette Variante a été Reconnue. Traduction libre d'Antoine Fourrière en février 2004.
WWW page created: 1995 or 1996. Last modified: 4 January 2002.